Laver à basse température, est-ce tout aussi efficace ?

machine-a-laverIncités par la vigilance des consommateurs et des directives européennes de plus en plus contraignantes, les fabricants d’électroménagers se sont penchés sur la conception d’appareils moins énergivores. Dans le secteur des machines à laver, les innovations fleurissent permettant de belles économies d’énergie, mais aussi sur les factures !


La machine à laver, un poste non négligeable en terme de consommation
Selon l’Ademe (Guide ‘Gérer ses équipements électriques’), le lavage représente près de 15% de la consommation annuelle d’électricité d’un ménage. À ce poste, il convient également d’ajouter le coût de l’eau utilisée pour faire fonctionner vos machines à laver (linge, vaisselle, etc.).

Heureusement, de nombreux progrès ont été enregistrés ces dix dernières années : les lave-linges ont diminué de moitié leur consommation électrique. Ils ne consomment en moyenne plus que 40 litres d’eau, contre 80 litres il y a encore peu. Ces économies ont été permises par la mise en place de programmes innovants qui permettent de laver de manière plus efficace et moins énergivore.

Le lavage à froid est désormais possible et efficace !
À l’instar du prélavage qui a peu à peu disparu de nos habitudes, le lavage à haute température pourrait bien lui aussi être révisé. Les nouveaux modèles de machines à laver recentrent leur attention sur le lavage à froid.

Les enjeux sont réels sur le plan écologique : « Un lavage à 30°C consomme 3 fois moins d’énergie qu’un lavage à 90°C et un lavage à froid consomme 2 fois moins qu’un lavage à 40°C » explique l’Ademe.

Les nouveaux procédés de lavage (génération de bulles d’air, tambour spécifique, etc.) alliés à des lessives de plus en plus performantes à froid, permettent de laver son linge à basse température avec un résultat de propreté tout aussi probant.


Le lavage à 20°C fait son entrée en Europe
Le lavage à froid prépare son entrée progressive : la directive européenne du 10 novembre 2010 prévoit qu’un cycle de lavage à 20°C devra être proposé par tous les lave-linges à partir de décembre 2013.

D’autres astuces pour laver ‘malin’
Pour économiser sur la consommation de votre lave-linge, plusieurs leviers sont à votre disposition : c’est le cas des options ‘départ différé’ ou ‘départ programmé’ permettant de profiter des heures creuses de votre abonnement électrique. De même, un tambour bien rempli (sans être surchargé) et un entretien régulier (nettoyage du filtre, etc.) prolongent la durée de vie de votre machine à laver. Certains modèles proposent aussi un double raccordement : vous pouvez ainsi brancher votre lave-linge à l’eau tiède produite par un chauffe-eau solaire par exemple.

Enfin, pensez à doter votre foyer d’un modèle adapté à vos besoins : les grandes capacités des nouveaux modèles ne sont pas forcément pertinentes pour un couple…


Pour un lavage écologique, suivez les étiquettes !
Depuis 2011, de nouvelles étiquettes vous informent sur les besoins énergétiques de chaque appareil : consommation électrique, consommation d’eau annuelle en litres, niveaux sonores en phase de lavage et d’essorage, mais également efficacité d’essorage.

Des informations précieuses pour sélectionner un lave-linge peu gourmand en énergie et efficace, même à froid !

Cette entrée a été publiée dans Guide d'Achat. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.